09/03/2010

COCKTAIL DE COCO

 

dyn002_original_400_260_pjpeg_2539203_20af903b4b88bd69392909db6e396442
Ingrédients:

 
1/2 litre de rhum blans (Havana Club)
1/2 litre de lait de coco,
10 cl de sirop de canne,
cannelle,
muscade,
une gousse de vanille fendue,
un zeste de citron 
 Mélangez et servez très frais dans une noix de coco.

17/07/2009

COCKTAIL AU RHUM

coctail au rhum.jpg011 citron vert
4 cuil. à soupe de sucre glace
25 cl de rhum blanc
12 à 16 glaçons
Préparation:
Diviser le citron en 4 quatiers. Oter méticuleusement la peau blanche qui les recouvre.
Piler le sucre et les quartiers d'agrume au maillet de bois. Le mélange doit être uniforme. Ajouter le rhum.
Réfrigérer les verres avant d'y verser le cocktail. Adjoindre 3 ou 4 glaçons dans chacun d'eux avant de servir.
Ce cocktail se sert avant le repas comme apéritif. Il est composé de rhum blanc ou aguardiente tiré du sucre de canne.

22/05/2009

BROCHETTE DE LOTE ET DE PRUNES NOIR AU MIEL

brochette de lotte
Ingrédients:
800 g de filets de lotte (sans peau)
1 cuil.à soupe de gros sel marin
1 pointe de couteau de sambal
2 c. à soupe d'huile d'olive
3 c. à soupe de miel liquide
1 soupçon de rhum blanc
1 limon vert
1 carotte
16 pruneaux secs de Californie, de préférence dénoyautés
Pour la garniture:
Une petite salade bien poivrée, pignons de pin et huile de noix
Préparation:
1. Coupez la lotte en 20 morceaux
2. Faites chauffer un litre d'eau avec un filet de vinaigre, le sel et le sambal. Blanchissez-y la lotte pendant 2 mn. Passez le poisson sous l'eau froide, séchez-le et éliminez l'eau de cussion.
3. Mélangez l'huile, le miel et rhum.
4. Pressez le limon, nettoyez la carrotte et rapez-la. Ces ingrédients protégeront la lotte de la chaleur et ils lui confèront un arôme appétissant. Badigeonnez donc bien les brochettes en alternance avec les prunes. Faites-les ensuite griller au barbecue

PHOTOS CUBAINE
(MARCHE)
cuba010

16/04/2007

COCKTAILS CUBAINS DE TOUJOURS

arco irisARCO IRIS
 
Cocktail digestif, préparé directament dans le verre où il va être servi. Préparer un verre à liqueur d'une contenance de 45 ml.
Ingrédients :
. Grenadine ou cacao amer 7 ml
. Marasquin 7 ml
. Curaçao rouge 7 ml
. Chartreuse jaune 7 ml
. Crème de Menthe 7 ml
. Rhum  vieux 7 ml
 
Préparation:
. Verser soigneusement les boissons dans l'ordre indiqué en s'aidant d'une cuiller pour éviter qu'elles ne se mélangent.
. Verser une partie du rhum dans une petite cuiller et chauffer à l'aide d'une allumette ou d'un briquet jusqu'à ce que le rhum s'enflamme. Verser dans le verre, au dessus du mélange.
 
Précaution: Après que se soit éteint le rhum, le consommateur doit laisser refroidir le bord du verre avant de le porter à lèvreq.
Pour créer plus d'effer au moment de servir, on peut atténuer l'éclairage de la salle.

11/11/2006

BLANC-MANGER AU LAIT DE COCO

blanc manger coco
Ingrédients pour 4 personnes:
1/4 dl de lait de coco sans sucre
1/2 l de crème à fouetter
3 feuilles de gélatine
40 g de miel liquide
1 cuillerée à café d' essence d'amande
40 g de sucre semoule
 
Pour les coulis et la décoration:
1 bombe de chantilly
feuilles de menthe fraîche
1 bocal de cerises au sirop léger
2 mangues mûres
3 kiwis
queeques fruits exotiques
1 papaye mûre
3 cuillerées à café de rhum blanc (Havana Club)
70 g de sucre glace
 
A faire la veille:
Faites chauffer ensemble sur feu doux et sans laisser bouillir le lait de coco, le miel, le sucre semoule, le rhum et l' extrait d'amande. Mettez la gélatine dans un peu d' eau froide. Hors du feu, ajoutez la gélatine dissoute et mélangez bien.
Faites refroidir en plogeant la casserole dans un récipient o moitié rempli d' eau froide et de glaçons. Après refroidissement, réservez. Fouettez la crème pour l'épaissir mais sans ma lasser devenir  trop ferme. Versez-la sur le lait de coco et mélangez très délicatement. Versez ensuite la prépation dans un moule rond ou rectangulaire pas trop épais. Gardez au refrigérateur une nuit ou plus.
 
Préparez les coulis la veille ou le jour-même.
Après avoir épluché chaque espèce de fruit et réservé qulques morceaux pour la décoration, mixez mangue, kiwi et papaye séparément en ajoutant à chacun d'eux une cuiller de rhum blanc et 1 cuiller de sucre glace. Goûtez et ajoutez du sucre, s'el y a lieu.
Le jour-même, démoulez le blan-manger après l'avoir trempé un instant dans l'eau chaude.
Suivant la forme de votre moule, coupez en fins quartiers ou en tranches de 2 ou 3 cm de large que vous couperez encore en biais pour obtenir des losanges. Dressez 3 morceaux en étoile par assiette. Entre chaque morceau, versez un coulis disfférent et garnissez avec les morceaux de fruit réserves. Au centre, mettez une pointe de chantilly et une cerise. Sur chaque morceau de blanc-manger, posez une fine lamelle de papaye.
 

10/11/2006

QUEUES DE LANGOUSTE DE L'ONCLE PANCHO

langosta del tio panchoPour 4 personnes:
4 queues de langouste
1 dl d'huile d'olive
1 oignon
3 gousses d'ail hachées
1 cuillerée à soupe de piment haché
4 tomates
2 cuillerées à soupe de persil
1 piment rouge
1 dl de sauce tomate
2 dl de vin blanc sec
1 dl de rhum blanc (Havane Club)
1 cuillerée à soupe de vinaigre
1 feuille de laurier
Sel et poivre
Tabasco (facultatif)
 
Coupez les queues de langouste en deux ou trois morceaux et faites-les frire quelques secondes à peine dans de l'huile bien chaude. Si vous désirez que les queues soient bien épicées, vous pouvez ajouter ine petite cuillerée de Tabasco dans l'huile. Réduisez le feu et ajoutez l'oignon coupe fin, l'ail et le piment. Salez, poivrez et faites revenir le tout encore quelques secondes.
Préparez une purée avec les tomates pelées, le persil et le poivron, melangez aussi la tomate, le vin, le rhum, et le vinaigre, et versez ce mélange sur les queues. Ajoutez le laurier et mettez le tout à feu doux pendant 10 minutes.
Servez avec du riz nature ou de la yuca* bouillie avec du mojo*.
 

08/11/2006

HISTOIRE DU COCKTAILS CUBAIN

 
CUBA LIBRE
cuba_libreIngrédients : 
- 6 cl de rhum cubain (havana club
- 4 cl de jus de citrons verts
- cola  
 
 
 Préparation "directement dans le verre" pour la recette
Préparez la recette du cocktail Cuba libre pour 1 personne directement dans le verre : Verser citron et rhum sur des glaçons. Ajouter le coca cola. Remuer lentement.
Servir dans un verre de type "
tumbler" Décor: Décorer avec une tranche de citron vert Très en vogue. Simple et prestigieux.


 
 
Histoire du cocktail Cuba libre: Le Cuba Libre est née au cours de la guerre entre les Etats-Unis et l'Espagne lors de la 2e Guerre d’Indépendance (1895 à 1898).
Un jour, un groupe de soldats américain, s'étaient retrouvés dans un bar du Vieux Quartier de La Havane. Fausto Rodriguez, un jeune officier, raconta plus tard qu'un capitaine était entré et avait commandé du rhum et du Coca-Cola sur glace, avec un quartier de citron vert. Cela éveilla la curiosité des soldats qui l'entouraient. Ils demandèrent au barman de leur servir ce même cocktail.

Lorsque les soldats commandèrent une nouvelle tournée, un soldat suggéra de porter un toast ¡Por Cuba Libre! pour fêter la libération de Cuba. Le capitaine leva son verre et prononça le cri de guerre qui avait si bien su motiver les troupes durant la guerre d'Indépendance : ¡Cuba Libre ! : Le Cuba Libre était né.

La recette fût gardée par quelques barmans mais ne connut un véritable succès que plus tard, pendant la prohibition aux USA entre 1919 et 1933. La fabrication, le transport, l'importation, l'exportation et la vente de boisson alcoolisées étaient prohibés. Cette loi anti-alcool fût un vecteur de croissance pour la mafia italo-américaine qui s'est rapidement apperçue que Cuba était un endroit stratégique pour faire entrer et exploiter de l'alcool aux USA pour deux simples raisons : Cuba produisait du rhum, et les côtes américaines n'étaient qu'à 200 km.

Le traffic de cuves de rhum commença, mais sur les ports américains il y avait souvent des contrôles par les autorités et le rhum y était vite décelé, transformant certaines importations en fusillades. Les parrains mafieux avaient des ressources et ils entreprirent d'importer des cuves pleines de "Cuba Libre", coupant ainsi l'odeur et le goût du rhum, passant plus facilement les contrôles. Dans les bars américains controlés par la mafia, on y buvait donc beaucoup de "Cuba Libre", l'origine de la recette et même le nom de la recette y a même laissé des plumes car aussi bien la mafia que les consommateurs clandestins, inspirés par quelques Cocktails, aimaient jouer à des jeux de mots et raconter des blagues et jouant sur le fait que phonétiquement "Cuba libre" voulait aussi dire "cuve libre" en Cubain, narguant par la même occasion les autorités sur les importations clandestines
Daiquiri (Le Cocktail)
Ingrédients :
- 4 cl de rhum cubain (havana club)
- 2 cl de jus de citrons verts
- 1 cl de sirop de sucre de canne
 
 
 Préparation "au shaker" pour la recette du Cocktail Daiquiri.
Préparez la recette du cocktail Daiquiri pour 1 personne au shaker : Frapper et passer dans le verre.
Servir dans un verre de type "
verre à cocktail" Décor: Décorer d'une tranche de citron vert L’un des cocktails les plus célèbres du monde, sa réputation n'est plus à faire et cela se comprend quand on en a un dans les mains... il y a un secret pour réussir ce cocktail, pas très compliqué mais très important à ne pas négliger!
Ingrédients composant le cocktail Daiquiri: rhum cubain (havana club). jus de citrons verts. sirop de sucre de canne.
Histoire du cocktail Daiquiri: Le Daïquiri (Daïkiri) est l’un des cocktails les plus célèbres du monde. Bien que toujours très largement consommé, il connut son heure de gloire sous la présidence de Kennedy, car celui-ci considérait cette version élaborée et glacée du ti punch comme son apéritif favori. Un fait qui une fois révélé au public américain déclencha une telle frénésie que le cocktail manqua presque un temps de supplanter le Martini au "top" des boissons amusantes.

Malheureusement, cette popularité fait qu’aujourd’hui le Daiquiri est un cocktail qui a beaucoup dégénéré, surtout depuis qu’on le sert dans des chaînes de restaurants à la mode. Le genre d’endroit où l’on accroche des guitares sur les murs et où le shaker est remplacé par un mixer. Si vous n’avez goûté le Daiquiri que dans ces sinistres établissements, vous avez donc l’image d’une sorte de sorbet douceâtre et à peine alcoolisé et inconsommable.

Le secret consiste donc à "shaker" vigoureusement, afin que la Glace contenue dans le shaker refroidisse parfaitement la préparation, sans pour autant qu’elle ne commence à fondre. C’est un métier.

Venons-en maintenant à l’histoire de cette belle chose. On crédite généralement de l’invention de cet apéritif un "gringo", bien qu’aujourd’hui personne ne doute que les cubains consommaient le cocktail bien avant sa soit-disant "découverte" par le dénommé Jennings Cox.

L’histoire "officielle" voudrait donc qu’en 1896, l'ingénieur "Pagliuchi" visita une mine de fer nommée Daïquirí à l'est de Cuba où travaillait "Jennings S. Cox" un ingénieur américain. La journée de travail terminée, Pagliuchi proposa de boire un verre. La légende raconte que dans le cellier de Cox il y avait seulement du rhum, des citrons et du sucre. Les deux hommes mélangèrent ces éléments dans un shaker avec de la glace. "Comment s'appelle ce cocktail ?", demanda Pagliuchi. "Il ne porte pas de nom, donc ça doit être un Rhum Sour ", répondit Cox. Pagliuchi lui rétorqua que "ce nom n'est pas digne d'un cocktail aussi fin et délicieux que le nôtre. Nous l'appellerons Daïquirí".
L’amiral Lucius Johnson (on parle aussi d’un certain Harry E. Stout), emporta la recette aux USA, où il la présenta pour la première fois au Army and Navy Club de Washington D.C.

Histoire originale mais peu honorée car le
Daïquiri Floridita existait déja à cette époque.

Le Daiquiri a été mentionné pour la première fois en 1920 dans le roman de F.Scott Fitzgerald "This Side Of Paradise". Un des personnages y consomme quatre Daiquiris, une décision qu’il regrette, après qu’un vieil homme à côté de lui se transforme par le miracle du rhum en un curieux "zèbre pourpre".

 
Daïquiri Floridita (Le Cocktail)
Catégorie de la boisson: Cocktails Classiques
 
Ingrédients :  
- 6/10 de rhum cubain (havana club, bacardi, etc)
- 3/10 de jus de citrons verts
- 1/10 de sirop de sucre de canne
 
 
 Préparation "au mixer" pour la recette du Cocktail Daïquiri Floridita.
Préparez la recette du cocktail Daïquiri Floridita pour 1 personne au mixer : Verser les ingrédients dans un mélangeur électrique avec de la glace pilée. Servir avec une paille...
Servir dans un verre de type "
verre à cocktail" Décor: Décorer d'un quart de citron et d'une feuille de menthe... Un grand classique né dans un établissement mythique... El Floridita, à La Havane !
Ingrédients composant le cocktail Daïquiri Floridita: rhum cubain (havana club, rhum blanc, etc). jus de citrons verts. sirop de sucre de canne.
 
Florida2daiquiri02

 

 

 
Histoire du cocktail Daïquiri Floridita: Conséquence de la prohibition, l'intérêt des buveurs se déplace des États-Unis vers Cuba et dans une moindre mesure vers le Mexique, qui devient véritablement le bar de l'Amérique, notamment grâce à Ernest Hemingway, qui hante les bars des Caraïbes. Une société comme Bacardi (la marque de rhum la plus connue au monde, fondée en 1862 à Cuba par Facundo et José Bacardi y Maso) a su tirer admirablement parti de la prohibition qui, a priori, allait lui causer d'énormes problèmes économiques en lui fermant le marché américain.

Elle accueillait les touristes américains débarquant à La Havane en leur offrant des cocktails à base de rhum. Dès lors, Cuba est devenue la capitale du cocktail exotique et le bar mythique "El Floridita", à La Havane, "la cathédrale du cocktail" surnomé aussi "La Cuna del Daïquiri" (le Berceau du Daïquiri). C'est là que la crème des buveurs yankees aimait à se retrouver pour célébrer la grand-messe du cigare et des cocktails, dont bon nombre étaient à base de rhum. C'est dans cet établissement mythique que le célèbre mixologiste "Constantino Ribalaigua Vert" (surnommé El Grande Constante) donna naissance au grand classique, le Daïquiri Floridita (appelé aussi Frozen Daïquiri). Ce fut vraisemblablement Emilio Gonzälez, un cantinero (barman), d'origine espagnole, qui introduisit la formule du cocktail dans la capitale (à l'Hôtel Plaza), mais ce qui est certain, c'est que celui qui l'a immortalisée fut bien le cantinero Constantino Ribalaigua Vert.

Constante essaya et modifia trois recettes différentes avant d'atteindre la perfection à la quatrième version. Il la nomma Daïquiri Floridita et pour préparer son cocktail, Constante fit venir des Etats-Unis une machine à broyer la glace de la marque "Flak Mak". Il construisit une boîte métallique au fond percé de trous, qui conservait la glace broyée en bon état.

Il mélangea ces ingrédients dans un mixer électrique et servit ensuite le breuvage bien frappé dans un verre givré. La stricte observation du temps de mixage et des proportions donnent au Daïquiri Floridita toute sa densité caractéristique, sa texture unique et sa saveur inimitable. Depuis l'époque de Constante et pendant plus d'un demi-siècle, la tradition se garda précieusement en se transmettant de cantinero à cantinero.

Que ce soit grâce à cela ou au savoir-faire des cantineros ou bien à l'ambiance et à la personnalité de l'endroit, les Daïquiris qui se fabriquent au Floridita ont une saveur unique. Ils restent différents de ceux que l'on peut trouver partout ailleurs.

A croire que ce cocktail devait être inventé, car pas très loin de là, pendant ce temps le "
Daiquiri" était sur le point d'être conçu.

Le Sloppy Joe's et la Bodeguita del Medio comptaient et comptent toujours également parmi les hauts lieux du cocktail à La Havane. Si vous allez à Cuba, suivez le mythe en vous arrêtant au Bodeguita del Medio ou au El Floridita, siroter le meilleur Daïquiri Floridita du monde !

Hernest Hemingway aimait en siroter à la havane. Un vieil homme cubain raconte que quand il avait 10 ans, il croisa Hernest Hemingway à la Havane un matin très tôt : "J'étais un vagabond, je mendiais : Hemingway me tends un billet et me demande l'heure. Il était très imposant mais rassurant. Je n'avais pas de montre mais je lui dis qu'il devait être environ 5h du matin. Il me dit qu'il hésite entre aller se coucher ou profiter de la glaçe apportée à cette heure matinale par les camions frigorifiques au "El Floridita". Il entreprends de finir/commencer sa journée au "El Floridita", et sur le chemin se retourne sur moi avec un sourire en coin et me dit : "Mojito au Bodeguita, Daïquiri au Floridita".

 
Mojito 

Ingrédients :
- 6 cl de rhum cubain (havana club)
- 2 cl de citrons verts
- 1 cuillère à café de sucre
- 4 feuilles de menthe
- eau gazeuse  
 
 Préparation "directement dans le verre" pour la recette du Cocktail Mojito.
Préparez la recette du cocktail Mojito pour 1 personne directement dans le verre : Ecrasez les feuilles de menthe légèrement hâchées dans un mortier avec le sucre en y ajoutant le jus d'un demi citron. Mettez ce petit mélange ainsi préparée dans le verre, remplir le verre à moitié de glace pilée et ajoutez le rhum. Mélangez et ajoutez l'eau gazeuse.
Servir dans un verre de type "
old fashioned" Décor: Décorer de feuilles de menthe fraîches Le Mojito est l'un des seuls Cocktails qui améliore l'haleine. On doit cependant faire attention d'avoir enlevé tous les morceaux de feuilles de Menthe coincées entre les dents.
Ingrédients composant le cocktail Mojito: rhum cubain (havana club, bacardi, etc). citrons verts. sucre. menthe. eau gazeuse (perrier).
mojito
Histoire du cocktail Mojito: Francis Drake, connu à l'époque sous le nom "El Draque" (le Dragon), était un celèbre pirate anglais (premier homme anglais à faire le tour du monde) et avait un repère situé à "La Isla", qui est la "Isla de la Juventud" à Cuba. Cet écumeur des mers avait incontestablement bon goût, il était séduit par ses paysages naturels restés vierges et sa quiétude. C'est cette même île de la mer des Caraïbes qui inspira Robert Louis Stevenson pour écrire "L'île au trésor".

Francis Drake, pendant son tour du monde et entre 2 pillages en 1578, y a accosté et buvait dans une taverne avec son équipage pour fêter leur dernier butin. Ils aimaient y siroter des feuilles de menthe pilées avec de l'eau-de-vie locale (précurseur non raffiné du rhum cubain actuel) et du citron vert. Ils y buvèrent l'ançêtre rustique sans sucre du mojito qu'ils appelèrent le "Draque" (pseudo du celèbre corsaire qui était aussi amiral et capitaine de l'équipage). La recette y est restée et s'est perpétuée jusqu'à se consommer régulièrement sous le nom de Draquecito.

Le règne de la mafia cubaine entre 1910 et 1920 à permis de rafiner le rhum. En 1946 "La Bodeguita del Medio" décide donc de réaliser une variante rafinée, améliorée et sucrée du "Draquecito" afin de le rendre plus accessible. Ils appelèrent cette recette "Mojito" (amalgam violent de mojadito (humide) et de mojo (sauce culinaire cubaine voulant aussi dire "charme" en afrique du sud). Nom bien trouvé pour une boisson qui se veut séduisante et tropicale. Peu de temps après, les Cubains le préparèrent partout et au milieu des années 20 elle était devenu la boisson nationale de Cuba.
Ernest Hemingway aimait siroter des Mojitos à "La Bodeguita del Medio", mais sans sucre parce qu'il ne digérait pas le sucre non rafiné, ce qui a donné naissance au
Papa Hemingway et au Hemingway Special car ils le lui préparaient avec du Gustos Maracino (une liqueur cubaine à base de cerises) et/ou un zeste de pamplemousse.

Le Mojito a fait sa place parmi les grands classiques ! Très élégant et cosmopolite, lors de sa préparation il s'agit premièrement de travailler les feuilles de Menthe, le Sucre et le jus de citron avec un pilon dans un verre haut. Il devient ainsi très parfumé, légèrement sucré avec une pointe d'acidité. Les puristes insistent sur le choix de la menthe : la "hierba buena", (l'herbe du bonheur) est une variété de menthe cubaine qui permet de réaliser un Mojito exceptionnel. Le jus de citron doit être le jus d'un demi citron vert frais, ce qui donne au Mojito ce goût un peu acide qui représente le "sine qua non" de cette boisson.

Certains le préfèreront sans eau gazeuse et en mettant des morceaux de citron vert au fond du verre, rajouter la menthe et du sucre de canne et de tout piler dans le verre... D'autres préfereront rajouter quelques gouttes d'Angostura qui fera ressortir de goût de la menthe, mais la recette originale restera à jamais la plus noble.
 
banana_daiquiriBanana daiquiri (Le Cocktail)
 
Catégorie de la boisson: Cocktails au Rhum
 
Ingrédients :  
- 6 cl de rhum blanc
- 1 cl de liqueur d'oranges (triple sec,cointreau,grand marnier)
- 2 cl de jus de citrons
- 2 cl de crème fraîche
- 1 cl de lait
- 1 cuillère à café de sucre
- 1 bananes
 
 
 Préparation "au mixer" pour la recette du Cocktail Banana daiquiri.
Préparez la recette du cocktail Banana daiquiri pour 1 personne au mixer : Mixer à petite vitesse avec de la glace pilée pour obtenir un mélange onctueux, verser dans un ballon refroidi.
Servir dans un verre de type "
verre à vin" Décor: Décorer d'une tranche de banane. Cette variante savoureuse du célèbre cocktail à base de rhum peut aussi être accompagnée d'une cerise.
Ingrédients composant le cocktail Banana daiquiri: rhum blanc. liqueur d'oranges (triple sec,cointreau,grand marnier). jus de citrons. crème fraîche. lait. sucre. bananes.
 
Stockfood_258603President

 Ingrédients :
- 2 cl de curaçao jaune
- 2 cl de vermouth dry (martini, cinzano)
- 3 cl de rhum blanc
- 1 trait de sirop de grenadine
 
 Préparation "dans un verre à mélange" pour la recette du Cocktail President.
Préparez la recette du cocktail President pour 1 personne dans un verre à mélange : Verser le tout dans le verre à mélange rempli de Glaçons. Mélanger très fort. Verser dans le verre.
Servir dans un verre de type "
tumbler" Décor: Décorer d'une demi tranche de Citron vert. et d'une cerise. 
Ingrédients composant le cocktail President: curaçao jaune. vermouth dry (Martini, Cinzano). rhum blanc. sirop de grenadine
 
Planteur antillais (Le Cocktail)
Catégorie de la boisson: Cocktails au Rhum
 

 
Ingrédients :
 
- 6 cl de jus de fruits exotiques
- 4 cl de rhum
- 2 cl de sirop de sucre de canne
- 2 cl de jus d'oranges
 
 
 Préparation "au shaker" pour la recette du Cocktail Planteur antillais.
Préparez la recette du cocktail Planteur antillais pour 1 personne au shaker : Au shaker avec des glaçons. Servir dans un verre à punch. Saupoudrer de canelle et de noix de muscade râpée.
Servir dans un verre de type "
verre tulipe" Décor: Décorer d'un quartier d'ananas. 
Ingrédients composant le cocktail Planteur antillais: jus de fruits exotiques. rhum. sirop de sucre de canne. jus d'oranges.
 
Jus de fruits/legume: Excellents pour la santé et très souvent utilisés dans les cocktails. En faire le plein, c'est de l'énergie pour son plaisir mais aussi d'un point de vue nutritionnel. Je vous conseille de les réaliser vous-même car ils sont facile à réaliser et sont désaltérants, sains et équilibrés. Cela permet aussi de lutter contre la déshydratation tout en faisant le plein d'énergie et de déguster de délicieuses boissons. Les alliés indispensables à ces préparations 100% naturelles et sans alcool sont la centrifugeuse pour obtenir des jus, coulis, purée ou tranche. On peut tout simplement se procurer un presse agrumes manuel ou mécanique. Mais surtout, évitez de les mixer ensemble. Les seuls fruits et légumes qui peuvent être mélangés à volonté sont les pommes et les carottes. On peut prévoir à l'avance du temps pour préparer les ingrédients ou les mettre au réfrigérateur afin qu'ils soient frais. Mais dés que ceux ci sont épluchés, coupés ou tranchés, ils faut les consommer assez rapidement car ils perdent leurs vitamines au contact de l'air.

Rhum: c'est une eau-de-vie élaborée à partir de la canne à sucre qui est tout d'abord mise à fermenter puis distillée. [
En savoir plus]
[
Lexique] Rhum blanc: C'est un rhum jeune. Celui-ci possède un goût parfumé qui rappelle la canne à sucre. Il peut atteindre un degré élévé d'alcool.
[
Lexique] Rhum brun: c'est un rhum qui a vieilli. Son goût est plus recherché comme l'est un cognac. Sa couleur est dûe à sa fermentation en fût.

 
Le rhum des Antilles
Au pays, il y a des traditions plus vieilles les unes que les autres, et si l'on puis dire, le rhum fait partie de ces coutumes ancestrales... Celui ci est d'ailleurs l'un des rituels des plus respectés par tous.
 
Petit historique :
Tout d'abord, le rhum agricole est une eau-de-vie obtenue par fermentation et distillation du pur jus de canne... la canne à sucre.
Cette plante est une graminée tropicale originaire de l'Inde et est de plus en plus planté partout dans le monde. Ceci est dû à la demande en hausse croissante du sucre. Son apparition date de l'an 510 chez les perses puis au VIIe siècle introduite par les Arabes en Égypte puis chez les Portugais et les Espagnols.
Particularités de la canne à sucre
Celle-ci pousse sur les sols riches, en particulier sur les sols d'origine volcanique ou alluvionnaires, à une température supérieure à 20 °C, elle nécessite un climat tropical à alternance de saisons sèche et humide (250 mm d'eau par an). La croissance varie de 9 à 36 mois; une souche fournit entre 6 et 10 récoltes successives, à raison d'une tous les 12 ou 18 mois et ceci afin de subvenir aux besoins de la demande quotidienne en sucre.
La récolte et l'extraction
La récolte se fait au mois de Février. Il faut savoir qu'aujourd'hui encore, plus de la moitié de la récolte se fait encore à la main. Lorsqu'elle est arrivée à maturité, la canne est coupée au ras du sol, est dépouillée de ses feuilles puis est débitée en tronçons, elle se voit ensuite acheminée jusqu'aux propriétés sucrières. Elle est broyée par une batterie de moulins pour en extraire le jus sucré, le vesou et un résidu fibreux, la bagasse et le tout est fait dans un système de diffusion dans un courant d'eau chaude, elle est aspergée d'eau après chaque broyage pour une meilleure extraction.
Purification et raffinement
Ensuite le jus est purifié par chaulage : addition de jus de chaux pour précipiter une partie des impuretés, puis de gaz carbonique, qui entraîne d'autres impuretés. Le jus recolté ne contient que 13 % de sucre alors il doit subir encore quelques modifications, il est ensuite concentré par évaporation sous vide ce qui lui donne une nouvelle teneur en sucre de 60 % lequel sera cristalliser lorsqu'il sera mis sous vide. L'eau contient encore du sucre restant des étapes précédentes, c'est ce que l'on appelle le sucre brun, ce dernier doit être raffiné.
Sous-produits
On se sert ensuite des sous-produits (mélasse, bagasse) pour la consommation, l'industrie (pâte à papier) ou encore comme combustible pour la bagasse qui servira pour alimenter les fours qui chauffent l’eau des chaudières et la transforment en vapeur. Cette vapeur alimentera les machines à vapeur qui servent à actionner les broyeurs et d'autres installations.
La fermentation
Le sucre est transformé en alcool lors de la fermentation sous l'action des levures, en 24 heures on obtient un vin de canne titrant environ 4 à 5 % de vol . Les cuves de stockage des exploitations agricoles ont une contenance de 30 000 litres de jus, après distillation, il en sortira environ 2 200 litres de rhum à 55 %.
La distillation
Le vin est introduit par le haut d'une très grande colonne, il descend de plateau en plateau en chauffant au contact de la vapeur introduite par le bas de la colonne. Ces vapeurs sont alors récupérées en tête de colonne puis sont refroidies. Le rhum blanc agricole est cristallin à la sortie de la colonne et titre entre 65 et 75%, une partie sera conservée en rhum blanc et l'autre sera mise en vieillissement pour donner du rhum élevé sous bois ou du rhum vieux.
Embouteillage et stockage
3 mois avant l'embouteillage, le rhum blanc est stocké dans des foudres en bois, pour s'arrondir. On atténue ensuite avec de l'eau de source sa teneur en alcool en la ramenant aux degrés de commercialisation souhaités (62, 55, 50, 40°) finalement il est stocké en bouteilles avec une productivité allant de 15 à 20 000 bouteilles par jour. La productivité agricole peut se voir modifier de +/- 20 à 30% de son rendement selon les conditions climatiques, théoriquement, les régions vers les pôles où l'agriculture est limitée par de courtes saisons de croissance gagneront probablement et les régions subtropicales et tropicales souffriront vraisemblablement plus de la sécheresse et des pertes de productivité. Cette productivité sera aussi modifiée selon le terrain, l'irrigation et la variété des pousses.
Vieillissement et coloration
Le rhum ambré agricole est dénommé ainsi dû à sa couleur doré qui provient du court passage en foudre de chêne de 18 mois. Un rhum vieux agricole est un rhum élevé en fûts de chêne avec un minimum de 3 ans pour les rhums VO, 4 ans pour les VSOP (Very Superior Old Pale), et 6 ans pour les rhums vieux XO ou millésimé. Il acquerra sa coloration brunâtre grâce au tanin du bois et son goût se transformera au fil du temps. Les différentes marques de rhums de la Martinique sont " La Mauny ", " Trois Rivières " et " Duquesne ". Les exploitations s'étendent sur plus de 3500 hectares pour 220 000 tonnes de canne produites sans oublier les 3700 emplois que cela crée.
Dans les cocktails...
Les rhums agricoles plus fins sont servis dans un verre tulipe et bus sans mélange, sans ajouter d'ingrédients aromatiques. Les rhums industriels conviennent très bien aux cocktails, qui seront alors servis dans un verre de type highball. Ils sont fréquemment utilisés en cuisine.
Le Rhum, mot évocateur de soleil, de plaisirs exotiques, enivre nos esprits d'images paradisiaques... mais n'oubliez pas une chose avant de vous lancer à l'aventure : le rhum à trois ennemis : le gin, le whisky et la vodka !
Mais les réalités sont toutes autres. Que de souvenirs douloureux avec l'infamant esclavage ! Que de sueur, de poussière et d'efforts pour que la canne à sucre livre enfin son élixir parfumé. L'image du coupeur de canne, coiffé de son grand chapeau, le dos courbé et le " coupe-coupe " à la main n'est pittoresque que pour le touriste indifférent à l'incroyable labeur.
C'est ainsi que sont nés les grands rhums, après un baiser du soleil sur les terres fertiles et au prix de lourds sacrifices. Issu du pur jus de canne, fermenté et distillé, parfois vieilli en fûts de chêne, le rhum a conquis ses lettres de noblesse. Bally, La Mauny, Clément, Trois Rivières, Duquesne, Depaz, Saint James et le rhum à la mode en ce moment Neisson en sont les colporteurs. Leurs rhums sont parmi les meilleurs du monde.
Aux Antilles, toute la vie tient dans un verre de ti'punch. Ce rhum blanc préparé avec un soin méticuleux et un protocole bien établi, additionné de zeste de citron vert et de sucre de canne, donne l'impression de boire le paysage avec tous ses parfums et son folklore.
Tout bwason ka soulé, sé wum i ni bon do.
"Tous les alcools saoulent, mais le rhum est celui qu'on accuse"
Sirop: c'est une solution préparée à base de fruits (ou d'extraits) et de sucre. Les plus utilisés sont le sirop de grenadine, le sirop d'orgeat et le sirop de sucre ordinaire.
[
Lexique] Sirop de sucre: c'est une solution de sucre, le plus souvent de canne, transparente ou blanche. Une cuillerée à café de ce sirop équivaut à 3 g. environ de sucre en poudre.

09/09/2006

CHORIZO AUX POIS CHICHE

 
 
dyn001_small150_394_443_jpeg_2539203_cf7abbd6babebcebb0bb5091ee13ca8b
Ingrédients pour 4 personnes:
3 chorizos
100 g de jambon
0,5 dl d'huile d'olive
1 oignon
1 petit poivron vert
2 gousses d'ail
2 tomates coupées en morceaux
1 dl de xérès
5 dl de pois chiches cuits
2 cuillerées à soupe de persil haché très fin
  
Faites chauffer l'huile dans  une poêle et mettez-y le chorizo coupé en petits morceaux et les petits dés de jambon. Ajoutez l'oignon, le poivron et l'ail coupés très fin. Faites frire quelques minutes sans cesser de remuer. Ajoutez les quartiers de tomate, le persil et le xérès, et continuez de faire cuire de 6 à 8 minutes jusqu'à ce que les ingrédients soient tendres.
Ajoutez les pois chiches, couvrez et poursuivez la cuisson à feu doux entre 10 et 20 minutes.
  

16/08/2006

CRABE ROMANTIQUE+COCKTAIL

Ingrédients pour 4 personnes:
4 crabes cuits
sel et poivre blanc
2 cuillerées à soupe de beurre
3 cuillerées à soupe de farine de blé
3 dl de bouillon de poisson
1 dl de vin blanc
1 dl de créme
1 gousse d'ail
2 oeufs durs
 
Plantez le couteau prés des yeux du crabe et, de là, continuez à couper suivant la ligne marquées sur la face inférieure de la carapace. Retirez le morceau coupé et conservez la carapace. Enlevez les  partes et les pinces, cassez-les et retirez-en la chair. Détachez et jetez les branchies que vous trouverez de chaque côté du corps. Ouvrez la carapace en deux par le milieu avec un couteau affilé, et retirez soigneusement toute la chair que utiliserez pour la farce. Faites fondre le beurre dans une casserole. Ajoutez la farine, le vin et le bouillon de poisson, en remuant constamment. Ajoutez la crémé et remuez lentement jusqu'à ce que la sauce arrive à ébullition. Salez et poivrez et prolongez la cuisson de 3 à 5 min à feu doux. Pressez  une gousse d'ail dans la sauce et mélangez à la chair de crabe. Remplissez la carapace avec le mélange. Mettez l'oeuf dur coupé fin par-dessus.
Servez avec du pain frotté d'huile d'olive et de ail, et avec de la paye à la mangue.

15/08/2006

POISSON Á LA SAUCE AUX AMANDES

 
Ingrédients pour 4 personnes:
500 g de filet de poisson
1/2 citron
1 gousse d'ail
sel et poivre
Pour cuire le poisson:
2 dl d'eau
1 dl de vin blanc
1/2 citron
Sauce:
2 cuillerées à soupe de beurre
1 gousse d'ail
2 cuillerées à soupe de farine
2 petits oignons
60 g d'amandes grillées
2 dl de vin blanc sec
1/2 dl de bouillon de poisson
Préparation:
 
Faites mariner les filets coupés en autant de morceaux qu'il y a de convives dans une préparation d'ail pilé, de sel, de poivre et de jus de citron. Laissez mariner environ 1 heure. Faites frire une gousse d'ail dans du beurre. Retirez l'ail et faites revenir doucemente dans le même beurre l'oignon coupé en rondelles. Ajoutez la farine et remuez. Ajoutez le vin et le bouillon de poisson, et continuez de remuer jusqu'à ce que la sauce parvienne à ébullition. Ajoutez les amandes coupées trés trés fin. Salez, poivrez et prolongez la cuisson toujours à feu doux de 3 à 5 minutes. Dans l'eau bouillante mélangée au vin, sel et jus de citron, introduisez les filets préalablement roulé, et faites-les bouillir 5 minutes supplémentaires, ou le temps nécessaire pour que la chair blanchisse et soit cuite à point. Dressez-les sur unplat, ajoutez la sauce et décorez avec des amandes effilées et du persil plat.
Servez avec du riz au safran, des tostone, de la malanga cuite et arrosée de mojo ou de salade verte.

12/08/2006

CABILLAUD EN CROÛTE DE MOUTARDE

cabillaud a la mostaza
Ingrédients pour 4 personnes:
800 g de filet de cabillaud
4 cuillers à soupe d'huile d'olive
1 verre de vin blanc
8 cuillers à soupe de moutarde
8 cuillers à soupe de chapelure
sel et poivre
2 cuillers à soupe de ciboulette hachée
 
Préchauffez le four à 180 °C. Mélangez la moutarde et la chapelure. Salez et poivrez le poisson. Couvrez-le avec le mélange. Versez l'huile dans un plat à four, posez-y le poisson puis ajoutez-y le vin. Cuisez 12 min. Dressez sur des assiettes préchauffées. Ajoutez la ciboulette dans le plat. Mélangez bien et versez quelques cuillers de sauce autour du poisson. Servez avec des frites et salade verte.

31/07/2006

BANANES AU RHUM

bananes au ron
Ingrédients pour 4 personnes
4 bananes
100 g de noix de pécan
4 cuillers à soupe de beurre
2 cuillers à soupe de sucre
1/2 dl rhum brun (Havana Club 7 años)
cannelle en poudre
2 dl de créme
1 sachet de sucre vanillé
1 cuillers à café de jus de citron
 
Dorez le noix une poêle sans beurre. Battez bien la crémé puis ajoutez le sucre et le citron. Pelez les bananes et détaillez-les en grosses mondelles. Faites fondre le beurre dans la poêle et cuisez les bananes 3 min. Retournez-les rondelles délicatement et poursuivez la cuisson 3 min. Réservez au chaud dans le four.
Versez le rhum dans la poêle; ajoutez le sucre et cannelle. Lassez épaissir jusqu'à obtention d'un sirop léger. Dressez les bananes sur les assiettes, nappez de quelques cuillerées de sirop et décorez avec les noix et la créme.
NOIX DE PÉCAN
La noix de pécan ressemble fort à notre noix mais sacoque est rouge, lisse, allongée et mince. Elle est portée par le pacanier (Carya illinoensis), un arbre originaire d' Amérique Centrale. Elle a aussi le même goût que la noix et elle est tout aussi gonflée d'huile. Les fruits secs sont des bombes de calories.
 

31/05/2006

CIDRE CHAUD AU RHUM

 

 

 

 

Ingrédients

  • 250 à 500 ml de cidre bien chaud
  • une mesure de rhum léger ou ambré
  • 4 clous de girofle
  • 2 tranches fines de citron
Préparation
  1. Faire chauffer le cidre dans une casserole ou au micro-onde sans le faire bouillir;
  2. piquer les tranches de citron de clous de girofle; déposer dans un mazagran ou verre profond;
  3. Verser le cidre chaud et siroter aussitôt.

Conseil du chef

Lorsque vous désirez verser un liquide bouillant dans un verre, déposez tout d'abord une cuillère et versez le liquide bouillant dessus pour empêcher le contenant de craquer.

12:12 Écrit par CUBAN COOKING | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cidre, rhum, cubaine | |  del.icio.us |

06/05/2006

BROCHETTES DE FRUITS AVEC RHUM


Mouillez des verres à curaçao ou à martini ou des coupes et mettez-les à givrer au congélateur pour servir votre punch.

 

 

 

 

 

Propos gourmands

 

 
 
Pour un effet plus exotique, déposez les brochettes sur une feuille de bananier.
 
Ingrédients :
 
Melon pas trop mûr
Papaye pas trop mûre
 
Mangue pas trop mûre
 
50 g de beurre
 
2 c. à soupe de miel
 
Punch Passion
 
1 kilo de fruits de la passion
 
300 ml de rhum
 
200g de sucre roux
 
Préparation du punch passion:
 
Vider les fruits de la passion; les passer au blender, avec le rhum & le sucre roux.
Passer au chinois et mettre au congélateur.
 
Préparation des brochettes :
 
Couper les fruits en morceaux pas trop petits; Les embrocher en créant une palette de couleurs; Dans une poêle, faire réduire le miel et le beurre jusqu'à l'obtention d'un sirop léger; poêler les brochettes dans cette réduction.
Déglacer avec un peu de punch.
 
Présentation:
 
Dresser sur vos assiettes les brochettes; verser le punch dans des coupes glacées contenant un peu de glace pilée; déposer dans l'assiette; pour un effet plus festif, juste avant de servir, faire chauffer un peu de rhum dans une petite casserole, flamber et napper les brochettes.

18:26 Écrit par CUBAN COOKING | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cuisine cubaine, brocettes de fruits, rhum | |  del.icio.us |